Par Brent Harris, directeur des affaires internationales et de la gouvernance

Chaque jour, les équipes de Facebook doivent prendre la décision difficile d’autoriser ou non un contenu à rester en ligne en se basant sur nos Standards de la communauté. En raison de la taille de notre communauté et de l’étendue de notre plateforme, nous ne devrions pas, selon nous, être les seuls à prendre ces décisions. En novembre, Mark Zuckerberg a présenté un projet sur la possibilité de faire appel d’une décision auprès d’un organisme indépendant. En début d’année, nous avons publié une charte pour ce projet, décrivant plus en détail l’éventuelle structure de cet organisme.

Aujourd’hui, nous lançons un processus de consultation public qui nous permettra de répondre aux questions sur la composition de ce conseil de surveillance. Le processus fait partie de notre consultation continue, et à échelle internationale, d’un large éventail d’organisations, de groupes de réflexion et de chercheurs. Le but est de déterminer comment donner à ce conseil les moyens de rendre un verdict indépendant sur certaines des décisions les plus importantes et les plus difficiles en matière d’examen de contenu.

Chaque questionnaire est divisé en deux sections : des questions à choix multiples et des questions à réponse libre. Les réponses au questionnaire permettront d’approfondir nos connaissances et de contribuer aux tables rondes et ateliers qui  se tiennent à travers le monde. Les questions à réponse libre porteront quant à elles sur les membres, les décisions et la gouvernance du conseil. Elles aideront également à élargir notre éventail d’options au niveau structurel. Les réponses seront acceptées pendant 6 semaines.

Nous avons noué un partenariat avec la société Baker McKenzie qui sera en charge du pilotage de ce projet et de l’examen de chaque contribution. Un rapport sur les opinions exprimées dans ces réponses libres sera également résumé et publié en juin.

Nous avons hâte de poursuivre l’élaboration d’un conseil à même de superviser nos politiques de contenu et leur application, le tout dans un climat de responsabilité. Nous vous ferons également part de tout progrès futur.