Aujourd’hui, Facebook dévoile des mesures importantes qui apporteront à ses utilisateurs plus de transparence concernant les publicités et la gestion des pages sur la plateforme. Ces mesures offriront une meilleure visibilité de l’administration des pages par les entreprises et organisations mais également des publicités qu’elles diffusent. Les annonceurs et partenaires auront donc une responsabilité accrue au regard des publicités qu’ils peuvent concevoir afin d’aider à prévenir de potentiels abus.

Parmi les mesures mises en place :

  • View Active Ads/ Voir les publicités actives : les utilisateurs de Facebook pourront désormais voir les publicités diffusées sur Facebook, Instagram, Messenger, y compris les publicités auxquelles certains utilisateurs ne sont pas directement exposés. Il suffit de se connecter à Facebook, de visiter n’importe quelle page et de sélectionner “Info and Ads/ Informations et publicités ». Il est alors possible de visualiser la publicité (texte et contenu créatif) et de la signaler si un élément suspect est identifié en cliquant sur « Signaler la publicité ».

  • More Page Information / Plus d’informations sur la page : Via cet onglet, les utilisateurs pourront en apprendre plus sur les pages, même si elles ne sont pas l’auteur d’une publicité. Il sera également possible dans les semaines à venir de voir les changements de nom récents et la date de création des pages.

En amont des élections présidentielles qui auront lieu en octobre 2018, les Brésiliens pourront donc bientôt voir des libellés sur les publicités à contenu politique dans leur pays, qui seront toutes ajoutées aux archives électorales. Toutes les personnes qui diffusent des publicités politiques au Brésil pourront s’inscrire le mois prochain. Ce lancement avait été effectué aux États-Unis en mai dernier.

Une grande majorité des publicités sur notre plateforme est diffusée par des organisations et des entreprises qui ont compris l’importance de diffuser un message avec du sens, de trouver sur Facebook les bonnes personnes, mais également de créer une expérience adaptée à l’endroit où elles se trouvent – qu’il s’agisse d’une petite entreprise à la recherche de nouveaux clients, d’une association recueillant des fonds pour leur cause… Mais nous avons aussi compris que certains acteurs peuvent abuser de nos produits. Ces étapes ne sont qu’un début et nous continuerons toutes nos démarches en matière de transparence.