Le saviez-vous ? Le français est l’une des premières langues dans laquelle Facebook a été traduit. Aujourd’hui, dans le monde entier, ce sont plus de 100 millions de personnes qui utilisent Facebook dans la langue de Molière pour communiquer avec leurs amis et leur famille, créer des groupes ou encore faire la promotion de leur entreprise. La traduction de Facebook en français est un exemple emblématique chez Facebook et nous sommes heureux de fêter avec vous ses 10 ans !

Peu importe où vous vivez ou quelle langue vous parlez, nous voulons que chacun d’entre vous puisse vivre une expérience Facebook adaptée. La langue véhicule une culture, des traditions, des opinions… Et elle est essentielle à l’accomplissement de notre mission qui est de connecter et de rassembler le monde entier. Près de 60% d’utilisateurs accèdent à Facebook dans une langue différente que l’anglais, et ce chiffre atteint 79% dans l’Union européenne.

L’histoire de la traduction de Facebook a commencé en 2008. Nous avions tout d’abord commencé par faire appel à une équipe de traducteurs professionnels pour traduire Facebook dans les 10 premières langues les plus parlées, couvrant ainsi 80% des internautes actifs. Mais, comment connecter le monde entier si on ne traduit la plateforme que pour 80% de ses utilisateurs ? Un grand projet de traduction a alors été ouvert à toute la communauté à travers l’application « Facebook Translate » : tous les utilisateurs ont été invités à contribuer à la traduction de Facebook en proposant leurs propres traductions et en votant pour les meilleures propositions.

Ce sont des milliers de personnes à travers le monde qui nous ont aidé à trouver les traductions adéquates de mots et d’expressions sur la plateforme et c’est grâce à toute cette communauté de traducteurs volontaires, la « Facebook Translate Team », que 35 langues ont été disponibles fin 2008. Aujourd’hui, ce sont 107 langues qui sont disponibles sur Facebook !

Dans le monde, pas moins de 100 millions de personnes utilisent Facebook en français chaque mois et 39 millions uniquement en Europe. Mais, il y a 10 ans, comment auriez-vous traduit « Like » ou encore « Newsfeed » en français ? C’est grâce à plus de 4 000 contributeurs que la traduction française de Facebook a pu changer et évoluer au fil des années et des nouveautés. Aujourd’hui, presque 1500 personnes sont actives sur le groupe « Translate Facebook into French » , ce qui en fait une des communautés de traduction les plus importantes et actives parmi les groupes Facebook Translate.

Chez Facebook, nous mettons tout en œuvre pour que notre communauté puisse utiliser nos outils dans les langues qu’ils ont l’habitude de pratiquer au quotidien et nous mettons un point d’honneur à traduire Facebook dans des langues dites « en voie de disparition ». Dans le monde, plus de 40 000 personnes accèdent à Facebook dans des langues en danger. La traduction de Facebook en français est d’ailleurs un exemple emblématique puisque certains dialectes français sont également traduits.

En France, il existe une communauté incroyable de personnes qui ont permis la traduction de Facebook grâce à leur passion pour la langue française. Des groupes se sont formés et se sont mobilisés pour traduire Facebook en Corse ou encore en Breton. Facebook permet de préserver les différentes langues et toutes les spécificités linguistiques qu’il existe en France grâce à des partenariats avec des communautés locales. Trois autres langues régionales françaises ont également été traduites récemment comme le Catalan, le Basque et le Créole Haïtien.

En 10 ans, les utilisations de Facebook en français n’ont pas arrêté de changer et d’évoluer. De nouvelles amitiés se sont créées et plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde ont au moins un ami qui utilise Facebook en français. Très vite, les français se sont appropriés Facebook pour communiquer avec leurs familles et amis mais aussi pour partager leurs passions. La page Facebook du PSG (Paris Saint-Germain) est devenue la page la plus aimée et suivie sur Facebook, montrant ainsi l’attachement inégalable des français au football et à ses clubs nationaux. Depuis que Facebook est disponible en français, des entreprises se sont développées et de nombreux groupes se sont mobilisés et en France, il existe de belles histoires qui méritent d’être racontées….

C’est le cas de Marjorie qui a créé le groupe Facebook « Les Intrapreneuses » pour valoriser l’intrapreneuriat au féminin et encourager les femmes qui s’inspirent des méthodes d’entrepreneurship pour faire avancer leurs projets. Aujourd’hui cette communauté compte plus de 1000 membres et c’est Sheryl Sandberg, Chief Of Operations chez Facebook, qui l’a inspiré. « J’ai créé le groupe Facebook « Les Intrapreneuse »s le 2 janvier 2017, après la lecture du livre « LEANIN » de Sheryl Sandberg qui a été une étincelle pour moi. Je pensais que nous serions 50…et en quelques jours nous étions plus de 500 membres. Je n’y croyais pas ! Les Intrapreneuses est une communauté d’influence et de partage, pour encourager toutes celles et tous ceux qui ont l’esprit d’entreprendre, à titre personnel mais aussi au sein des structures auxquelles ils ou elles contribuent. Le but ultime du groupe est que chacun se développe personnellement dans tout ce qu’il entreprend ! Et partage ses expériences afin que l’énergie y soit contagieuse. »

Nous pensons aussi à Nicolas, ce jeune papa Nantais, nous montre également à quel point qui a créé le groupe Facebook « Run Eco Team », une communauté de joggeurs et joggeuses qui ramassent les déchets qu’ils croisent pendant leur footing quotidien. Cette initiative qui vise à réduire le nombre de déchets sur la planète connaît un succès fou en France avec plus de 6000 membres sur le groupe. Mark Zuckerberg, séduit par ce projet, a d’ailleurs félicité l’initiative de Nicolas en partageant sur sa page Facebook une vidéo de ces coureurs sensibles à l’écologie. Le fait que Facebook soit disponible en français permet également d’aider de nombreuses communautés à s’entraider à partager des conseils au quotidien. Sarah et Shyrel ont créé le groupe Facebook « Donna Mamma by sharel » pour échanger des astuces entre mamans, mamies, futures mamans et futures mamies. Ce groupe français compte aujourd’hui plus de 13 000 membres.

Autant de belles histoires qui montrent comment la traduction de Facebook a permis aux familles et amis de se connecter et aux françaises et français de construire des communautés utiles partout en France. Autant de belles histoires qui n’auraient pas été possibles sans le travail acharné de notre communauté de traducteurs qui permettent chaque jour à des millions de français de se connecter, de communiquer, d’entreprendre et de se mobiliser.