Facebook apporte son soutien à la journée nationale “Non au harcèlement“ 2017, qui se tiendra demain 9 novembre, et est dédiée pour sa troisième édition au rôle décisif des témoins, en ligne et hors ligne, dans la prévention du harcèlement.

A cette occasion, Facebook promeut la campagne “Non au harcèlement“ sur sa plateforme, et permet à ses utilisateurs d’apposer un message de soutien sur leur photo de profil.

Pour les adolescents et les jeunes adultes, les réseaux sociaux sont devenus un lieu privilégié de conversation et de partage. Or, permettre à tous de naviguer dans un environnement accueillant et sûr est au cœur de la mission de Facebook. C’est pourquoi, depuis sa création, Facebook accompagne ses utilisateurs en développant, renforçant et mettant à leur disposition des ressources et des fonctionnalités pour garder le contrôle sur leur expérience.

Les ressources pour les utilisateurs
Nos outils et fonctionnalités 
  • La page “Mineurs et confidentialité, présentant l’ensemble des protections et paramètres de sûreté spécifiques pour les adolescents âgés de 13 à 17 ans
  • La page “Bases de la confidentialité, accessible à tous, propose des astuces et un guide pour mieux prendre en charge son expérience sur Facebook
  • Le “check-up de confidentialité, outil pédagogique pour s’assurer en 2 minutes et 3 étapes que les utilisateurs partagent leurs informations personnelles et publications avec les personnes qu’ils souhaitent
  • Nous communiquons régulièrement sur ces fonctionnalités et ressources à travers des campagnes de sensibilisation déployées auprès des utilisateurs sur notre plateforme
La collaboration et les partenariats avec les experts
  • le ministère de l’Education nationale, dont Facebook est un partenaire historique, à travers des opérations telles que le hackathon de lycéens co-organisé par e-Enfance, le Ministère de l’Education nationale et Facebook en 2016, ou encore la campagne Non au harcèlement“ réalisée en 2015 et soutenue par Facebook
  • E-Enfance, association de protection de l’enfance reconnue d’utilité publique, qui sensibilise les jeunes utilisateurs ainsi que leurs parents, tuteurs et enseignants, à la lutte contre le harcèlement sur Internet
  • S.O.S. Amitié, association d’aide aux personnes en détresse psychologique, à laquelle Facebook s’est associé pour encourager ses utilisateurs à répondre aux signes avant-coureurs d’une possible détresse émotionnelle manifestés par leurs amis dans un espace dédié et en dédiant l’édition 2017 de sa compétition créative Hack For Good à la campagne #APremièreVue de SOS Amitié
  • Startup 4 Kids : Facebook participera le 18 novembre prochain à l’événement “Startup 4 Kids“ à l’espace 42, pour évoquer les ressources à la disposition des parents pour les aider dans leur rôle d’éducation et d’accompagnement

Voici une infographie partageant 10 conseils aux utilisateurs de Facebook, et particulièrement les plus jeunes, pour qu’ils puissent profiter de la plateforme en toute tranquillité.