Sheryl Sandberg rencontre la première promotion de l’incubateur issue de Sciences Po, Ecole 42 et SupInternet.

A l’occasion de sa visite en France le 17 janvier, Sheryl Sandberg, COO de Facebook, participe à une session d’échange avec les étudiants du nouvel incubateur des politiques publiques de Sciences Po, programme pionnier en France.

Cet incubateur, dont Facebook est partenaire fondateur, vise à encourager les responsables de demain à trouver des solutions innovantes et concrètes aux questions de politiques publiques. Véritable “Think and Do Thank“, il accompagnera les étudiants issus de Sciences Po et des écoles partenaires, Ecole 42 et SupInternet, pendant un cycle complet d’innovation, des premiers travaux de créativité jusqu’à la réalisation d’un prototype pouvant déboucher sur la création de startups au service de l’intérêt général.

« Les universités françaises produisent des talents renommés mondialement, que ce soit dans les sciences sociales ou dans l’ingénierie. Nous sommes ravis de partager notre culture de l’innovation et de l’inclusion des jeunes générations avec notre partenaire Sciences Po, et d’être partie prenante de ce programme inédit », a déclaré Sheryl Sandberg à propos de ce partenariat entre Facebook et Sciences Po.

Facebook a souhaité apporter sa contribution à l’incubateur des politiques publiques, qui réunit sciences sociales et technologies. Facebook soutiendra 30 étudiants issus de Sciences Po, de l’Ecole 42 et de SupInternet, à travers notamment des sessions de mentoring hebdomadaires et des réunions mensuelles avec des responsables de Facebook.

Au printemps 2017, Facebook organisera pour ces 30 étudiants une visite de son siège social à Menlo Park aux Etats-Unis, afin de les plonger au cœur de ses équipes et de leur offrir l’opportunité de rencontrer les grands noms de la Civic Tech de la Silicon Valley.

Une première session d’échange, animée par Sheryl Sandberg, se tient aujourd’hui chez Facebook en présence du Directeur de Sciences Po, Frédéric Mion, et du Directeur de l’Ecole d’affaires publiques de Sciences Po, Yann Algan, ainsi que des écoles partenaires du programme, Ecole 42 et SupInternet. Les étudiants échangeront avec plusieurs dirigeants et experts de Facebook : Dan Rose, Vice-Président en charge des Partenariats, Ime Archibong, Directeur des Partenariats Stratégiques de Facebook et responsable du projet Internet.org, Neil Zeghidour, chercheur au laboratoire d’intelligence artificielle de Facebook, FAIR Paris, et Victoria Grand, Public Policy Programs Director.

La rencontre de Sheryl Sandberg avec les étudiants est organisée dans le cadre de la semaine inaugurale de l’incubateur dédiée à la créativité, qui se tiendra du 16 au 21 janvier. Elle sera rythmée par plusieurs temps forts, et clôturée par un hackathon[1] de 2 jours dans les locaux de Facebook.
Pour Yann Algan, doyen de l’École d’Affaires publiques de Sciences Po, « Les campus universitaires ont un rôle central pour organiser la rencontre des savoirs et des technologies et trouver des solutions innovantes et concrètes aux défis du monde contemporain. Grâce à l’engagement des étudiants, et l’appui fort de nos partenaires, l’incubateur des politiques publiques contribuera à redessiner les politiques publiques à l’ère du numérique pour améliorer la vie des citoyens, des administrations et des entreprises. »

Pour Delphine Reyre, Directrice des relations institutionnelles de Facebook en Europe du Sud, « Nous sommes très fiers de nous associer à Sciences Po pour le lancement de ce laboratoire d’innovation politique, pionnier dans son genre. Rassembler des étudiants en science politique et en ingénierie autour d’enjeux tels que la citoyenneté numérique et l’économie inclusive est un défi à la hauteur de l’excellence académique d’une institution telle que Sciences Po. Nous sommes heureux de mettre à contribution notre culture de l’innovation pour le relever ensemble. »

L’incubateur des politiques publiques fait écho à la profonde culture de l’innovation et du hacking de Facebook et à sa mission de connecter le monde. Par ce partenariat, Facebook renforce son soutien à l’entrepreneuriat et à l’innovation en France, après avoir lancé plusieurs programmes dédiés à l’innovation et à l’accélération de la digitalisation du territoire, et avoir choisi Paris pour installer son équipe de recherche européenne sur l’intelligence artificielle, FAIR Paris.